Articles

image_5455_m

Ostéoporose

Maladie des os qui survient particulièrement chez les femmes après la ménopause. Elle se caractérise par une diminution de l’épaisseur de la structure osseuse.

111-980x380

Bienfaits du body building

Le body building est le sport pour chaque sport. C’est une activité motrice qui permet d’obtenir et de conserver une santé optimale, quels que soient l’âge et le sexe. Ces affirmations peuvent paraître exagérées mais elles sont déjà confirmées par une vaste littérature scientifique internationale.

Le body building, également connu sous le nom de culturisme, de musculation, d’entraînement d’endurance ou encore, dans un sens plus vaste, de fitness, ne doit pas être perçu comme étant exclusivement l’apanage de quelques athlètes qui rivaliseraient dans un esprit de compétition. Nous l’entendons, au contraire, comme pratique sportive complémentaire permettant d’accroître les performances dans de multiples disciplines gymniques, mais aussi comme moyen de retrouver une forme physique idéale et d’améliorer les états qui frisent ou qui conduisent à des déséquilibres pathologiques.

Les effets bénéfiques du body building

  • Dans le cadre de la pratique sportive
  • Pour les personnes âgées
  • Pour les femmes
  • Pour combattre l’ostéoporose
  • Pour combattre les lombalgies
  • Pour éviter les douleurs et inflammations articulaires
  • Pour corriger la posture
  • Dans le domaine de la rééducation
  • Pour les astronautes
  • Pour un équilibre psychophysique optimal

C’est une entreprise ardue de faire tenir en quelques pages la totalité des avantages qui peuvent découler de l’exercice avec des poids, avantages que l’on peut constater alors même qu’on les a à peine touchés; pour cette raison seront évoqués ici uniquement les nouveautés et les arguments d’un intérêt majeur pour le grand public, tandis que la comparaison avec les autres disciplines sportives sera traitée plus loin. Le body building est le seul sport en mesure de concerner sélectivement tous les faisceaux musculaires, d’augmenter de façon homogène les volumes,
la force manifeste et la coordination. Il stimule, pour parler simplement, l’hypertrophie musculaire, c’est-à-dire ce processus complexe qui permet au tissu contractile d’augmenter en quantité et en qualité.
Le travail dérivé de la culture physique permet au muscle d’accumuler le matériel protéique de deux façons ; d’une part, en produisant de nouvelles molécules protéiques et, d’autre part, en ayant tendance à conserver le matériel protéique déjà présent. Un mythe à détruire est celui de l’utilisation à tout prix de fortes charges pour
obtenir l’hypertrophie musculaire. En effet, il est vrai qu’il est nécessaire de faire des efforts pour obtenir des résultats tangibles, mais les charges à soulever sont toujours à évaluer en fonction des caractéristiques particulières d’une personne donnée et de son exigence, raison pour laquelle il ne faut pas avoir peur de la salle de sports et des poids.

Le body building, médicament de l’ostéoporose

Le body building est la seule pratique capable de combattre efficacement l’ostéoporose. Il subsiste en fait une relation directe entre une bonne masse musculaire et l’épaisseur du tissu osseux. L’ostéoporose concerne avant tout les femmes, en particulier à partir de la ménopause, lorsque la structure osseuse a tendance à perdre lentement de sa densité. Ce problème expose les personnes concernées à un risque majeur de fractures. En outre, il ralentit le processus de guérison et peut conduire à une pénible perte d’indépendance. Le recours aux poids est donc une intervention non pharmaceutique et d’un coût modique pour maximiser la densité osseuse.
D’après les études scientifiques, la pratique du body building doit être encouragée à tout âge, comme prévention quand on est jeune et comme traitement réellement approprié pour les personnes un peu plus âgées. La charge supportée par la musculature génère une tension judicieuse du tissu osseux, stimulant la production de nouveau tissu et le renforcement de celui préexistant. Rappelons par ailleurs qu’une bonne musculature permet de réduire le risque de chutes grâce à un meilleur contrôle des mouvements.

 

D'autres mots-clés

surentrainement,myofibrille,www bodybuildingpartous com,clés de bras techniques debout,muscle posturaux,avant bras musculation,tendon cuisse poulet,sarcolemme,tissu épithélial cubique simple avec sa legende,fentes haltères.