escrime

Sports d’adresse

Par sport d’adresse, on entend les activités qui requièrent le maximum de dextérité dans les mouvements et une coordination optimale, comme c’est le cas par exemple pour les exercices aux anneaux, aux barres parallèles, au cheval d’arçon et autres disciplines. Dans ce contexte sportif également, on remarque immédiatement la musculature des athlètes. Une étude récente a montré que l’entraînement avec les poids n’interfère pas négativement sur l’élasticité de la muscu-lature ; au contraire, chez les femmes en particulier, on s’aperçoit que leur souplesse est améliorée dans une grande proportion par rapport au sexe masculin. La peur, donc, de voir se réduire l’extension musculo/articulaire, quand on pratique a la fors le perfectionnement de la souplesse et le body building, n’est pas fondée.
Une autre étude a démontré qu’en incluant l’entraînement avec les poids, pour les pratiquants des sports d’adresse et de dextérité, on a une amélioration notable de leur capacité à utiliser avec une plus grande amplitude leurs muscles, exprimant donc une coordination supérieure et ce, avec une moindre fatigue.
Une autre recherche, exécutée sur des athlètes de sexe masculin, a mis en évidence qu’un entraînement en salle de
musculation ne ralentit pas la contraction des muscles mais, au contraire, en améliorant la structure intrinsèque, élève la capacité des fibres musculaires â glisser l’une sur l’autre.
Prenons un exemple d organisation de l’entraînement avec des charges d’un ath- lètes aux anneaux. Il est conseillé, une fors encore, de répartir l’entraînement sur deux jours maximum par semaine, toujours espacés des séances avec les appareils du sport spécifique. Le premier jour, nous mettrons I accent sur les exercices destinés â la musculature la plus sollicitée durant les compétitions.

Premier jour
– rameur à poulie, avec corde, 3 séries de 12 répétitions;
– dip aux parallèles, 3 séries de 12 répétitions;
– curl, avec haltères, sur le dos, sur banc plat, 3 séries de 12 répétitions maximum;
– flexions des poignets, avec barre sur banc plat, 2 séries de 12 coups chacune;
– extension des poignets, avec barre sur banc plat, 2 séries de 12 coups; fly antérieurs, avec barre, debout, 2 séries de 12 coups chacune;
– fly latéraux, avec machine, 3 séries de 12 répétitions;
– fly postérieurs a la poulie à la Bor- doni, 2 séries de 12 coups maximum.

Second jour
– leg-raise, soulever la barre avec les jambes tendues, jusqu’à épuisement;
– genoux à la poitrine, soulever la barre jusqu’à épuisement ; J leg-extension, 3 séries de 12 répétitions maximum;
– leg-curl, debout, 3 séries de 12 répétitions;
– mollets soulevés à la leg-press, 3 séries de 12 répétitions maximum.

Comments

comments