Vous voyez bodybuilding, corps musclé et / ou d'autres articles liés à votre recherche Contraction musculaire antagoniste. Trouver des informations pour l' entraînement du corps avec le Body-building: surentrainement,myofibrille,www bodybuildingpartous com,Step Up avec haltères,myofilament myofibrille,bodybuildingpartous com,transverse abdominis exercise,sarcoplasme muscle,anything,hyperciphose.

Nouvelle recherche

Si vous ne trouvez pas les résultats que vous cherchez, faire une nouvelle recherche


3 résultats de recherche pour : contraction musculaire antagoniste

1

Affaissement musculaire

Ce n’est pas une technique compliquée mais plus sûrement une stratégie d’entraînement très intense. En fait, on recherche, à chaque série que l’on veut exécuter, l’interruption de la contraction musculaire pour surajouter de la saturation ou l’affaissement.

2

Auxotonique

Contraction musculaire que l’on obtient à l’aide des élastiques.

3

Isométrique

Contraction musculaire qui ne demande pas de variation dans la longueur du muscle, par exemple pour tenir un poids.

4

Antagoniste

Muscle qui exécute l’action opposée à celle de l’agoniste.

5

Peak contraction ou pic de contraction

Quand un muscle a atteint son maximum de raccourcissement, par exemple quand le biceps brachial plie le coude en soulevant un poids, donc à la fin de la contraction concentrique, on maintient cette position pendant quelques secondes. La phase de retour ou d’allongement est au contraire normale. Cette approche est exécutée dans toutes les répétitions et les séries.

6

Super série ou compound set

Le principe des supersets est d’entraîner deux muscles à la fois, généralement le muscle agoniste et l’antagoniste, sans pause d’une série à l’autre. Prenons un exemple, avec pour muscle agoniste le muscle biceps brachial et, pour antagoniste, le triceps brachial placé à l’arrière du bras. Cette technique propose d’exécuter un exercice pour le biceps et, immédiatement à la fin de la série, […]

7

Les contractions

Comme il a déjà été souligné, le muscle est en mesure de s’exprimer au moyen de différents types de contractions:  le muscle se raccourcit: contraction concentrique; le muscle s’allonge: contraction excentrique; le muscle ne subit aucune modification, ni en longueur ni dans sa contraction isométrique. Prenons encore comme exemple le biceps brachial, c’est-à-dire la zone musculaire du bras en position avant. Quand nous […]

8

La fatigue

Il n’est pas facile de donner une définition exhaustive de la fatigue musculaire dans la mesure où plusieurs paramètres et mécanisme peuvent interagir. La fatigue représente un déséquilibre entre la demande de travail contractile et l’énergie disponible, mais elle peut aussi s’installer à la suite d’une altération dans la structure et le fonctionnement du muscle et des organes qui lui sont […]

9

Répétitions concentriques-isométriques

À la fin de chaque série, avec les répétitions prévues, et en respectant aussi la pause mais, avant de commencer le set suivant on exécute une contraction isométrique, en maintenant en état de contraction le muscle qu’on est en train de travailler, jusqu’à l’affaissement. On attend environ une minute et on reprend avec une autre série, graduant la charge, et on répète le […]

10

Acide lactique et pH

Le pH est le paramètre qui mesure l’acidité du muscle mais aussi des autres tissus; en outre, il est capable de donner des indications sur l’alcalinité, ou plutôt du milieu cellulaire non plus acide mais basique. La valeur neutre est 7; une valeur moindre provoque une condition acide, tandis que. au contraire.une valeur supérieure provoque l’alcalinité. Normalement le tissu musculaire est déjà un […]