216916

Les minéraux et les oligoéléments

Les minéraux représentent environ 4 % du poids corporel. Ils sont libres dans tout l’organisme ou en combinaison
avec d’autres substances. Ce sont des substances inorganiques qui se subdivisent en 2 grandes familles: les minéraux
dont le besoin est supérieur à 100 mg par jour et les oligoéléments, dont il nous faut moins de 100 mg quotidiennement.
La littérature scientifique a mis en lumière que, dans de nombreuses situations quotidiennes et sportives, on peut
se trouver en état de carence, ou de sous-carence, de telles substances minérales, surtout lors d’un stress physique ou mental. Le conseil que nous pouvons donner est celui d’avoir recours à un produit qui contient un large spectre de minéraux et d’oligoéléments à une dose renforcée après l’activité en salle de musculation, tandis que, les autres jours de la semaine, on peut en diminuer la quantité. Ou encore, une autre possibilité de gérer les composants
inorganiques est de les prendre par périodes programmées correspondant à celles de stress plus fort et en prévoyant
cependant que, dans les autres périodes, on s’en dispensera.

Les sels minéraux
Minéraux: calcium, magnésium, phosphore, sodium, potassium, soufre, chlore.
Oligoéléments: fer, iode, cuivre, manganèse, zinc, molytxlène. chrome, sélénium, fluor.

Calcium
Le calcium es! présent à l’intérieur de l’organisme, surtout sous la forme de carbonate de calcium, et contribue fondamentalement à une bonne structure osseuse et dentaire, mais aussi à une fonction contractile optimale des cel-
lules musculaires et du cœur. Les sources principales de ce minéral sont le lait, le fromage, le jaune d’œuf, mais aussi les brocolis, les choux verts et les légumes secs. La dose recommandée se situe entre 800 et 1 200 g par jour.

Potassium
Le potassium a de multiples missions dans le fonctionnement cellulaire et sa survie, y compris celle des fibres musculaires. Il convient de maintenir une hydratation équilibrée et de stimuler les processus corrects qui conduisent à l’hypertrophie du muscle. De 2 à 2,5 g par jour est la dose jugée convenable pour le potassium. On le trouve dans les fruits et les légumes verts, la viande, les pommes de terre et les céréales.

Zinc
Le zinc est à la base de l’activité d’une centaine d’autres enzymes, dont la production des hormones sexuelles. Sa
présence a un effet positif sur la syn- thèse protéique et sur la fonction
immunitaire avec un effet antioxydant.
Il suffit de 15 mg par jour. On le trouve dans la viande, le poisson, le jaune d’œuf et le lait.

Sélénium
Le sélénium est un oligoélément présent pour un tiers dans le tissu musculaire. Il joue un rôle antioxydant dans le métabolisme des radicaux libres protégeant de la destruction des tissus. La dose suggérée, d’environ 50 microgrammes par jour, se trouve dans la levure de bière, le germe de blé, l’ail et les oignons.

Comments

comments